Le vautour fauve

Vautour fauve

Sa carte d'identité

Nom commun Vautour Fauve
Nom scientifique Gyps fulvus
Dimensions taille 95 à 110 cm envergure 255 à 280 cm
Poids 7 à 10 kg
Longévité jusqu'à 40 ans
Reproduction se reproduit dès l'âge de 3 ou 4 ans ; un seul petit par couvée

 

 

             

Le Vautour fauve est un des plus grands oiseaux de l’avifaune européenne. Comme tous les grands vautours, il se caractérise par ses ailes à la fois longues et larges. La queue est courte et carrée. Le dos brun clair contraste avec les rémiges brun foncé ; le ventre est également brun. La base du long cou est orné d’une collerette blanchâtre ; un court duvet blanc à gris recouvre le cou et la tête ; on remarque des zones dépourvues de plumes à l’avant du visage, de chaque côté du bec. Les jeunes ont un plumage plus sombre : ils acquièrent le plumage adulte à partir de la cinquième année.

 

Le Vautour fauve est un oiseau très social, qui ne se plaît qu’en compagnie de congénères. Il se rassemble pour nicher en colonies comptant d’ordinaire entre quelques dizaines et quelques centaines de nids. Il affectionne les zones de moyenne montagne où il peut trouver des falaises pour y installer son nid rudimentaire : la plupart des colonies sont installées sur des falaises abruptes d’accès difficile. En Europe, on le trouve généralement jusqu’à une altitude d’environ 1000 à 1200 m, mais dans le Caucase il s’installe jusqu’à plus de 2500 m d’altitude.

 vautour fauve

Vautour fauve adulte (cliché : C. Tessier)

Les Vautours fauves s’accouplent souvent pour la vie. Les deux partenaires participent ensemble à l’aménagement du nid, à l’incubation des œufs et à l’élevage des petits. La reproduction est longue et commence très tôt dans l’année : La plupart des œufs sont pondus entre la mi-janvier et la fin mars. L’incubation est longue elle aussi, une cinquantaine de jours. Après l’éclosion, le jeune (qui ne pèse que 150 gr à la naissance) demeure encore au nid pendant 110 à 120 jours. Après l’envol, il reste plusieurs semaines auprès de ses parents avant de gagner son indépendance.

 

Les individus adultes sont généralement assez sédentaires, mais entreprennent parfois des déplacements importants ; les individus immatures et subadultes par contre sont connus pour leurs longues errances et s’éloignent parfois très loin de leur lieu de naissance. Dans les Baronnies, des individus sont présents tout au long de l’année.

 

Le Vautour fauve a une aire de répartition très large. En Europe, c’est la péninsule ibérique qui abrite la majorité des effectifs (environ 15.000 couples en 2009, pour une population européenne totale de quelque 18.000 couples), mais on trouve aussi des colonies en France, en Italie et dans les Balkans depuis la Croatie jusqu’en Grèce. L’espèce est également présente en Afrique du Nord ; en Asie, le vautour fauve est répandu depuis la Turquie jusqu’au Cachemire (Inde).

 

 carte france vautour moine

Répartition du Vautour fauve en France

 

Dans les Baronnies, les premiers Vautours fauves ont été réintroduits en 1996. La colonie compte aujourd’hui plus de 150 couples reproducteurs. C’est la plus importante colonie de Vautour fauve de l’arc alpin.

 vautours fauves

« Pompe » de Vautours fauves – Gorges de l’Eygues (cliché : C. Tessier)