1/6

Gypaète barbu

Adulte

Jeune

Gypaetus barbatus - Bearbed vulture - Lammergier - Bartgeier

Le Gypaète est, comme les Vautours fauves et les moines, une espèce de grande taille. Sa silhouette est malgré tout différente, avec des ailes plus fines et une très grande queue en forme de losange. Il est également singulier au niveau de sa coloration. Comme chez le Vautour percnoptère, il existe une nette différence de coloration entre les jeunes et les adultes. Les jeunes oiseaux sont globalement sombre, avec la tête noire. Peu de contraste entre le corps et les ailes. Les adultes sont particulièrement colorés : la tête, le cou et le ventre sont clair (allant du blanc sale à l’orange vif), les ailes noire. L’œil est cerclé de rouge, et un bandeau noir traverse la tête de l’arrière de l’œil à la base du bec, se terminant en une barbichette sous le bec. La coloration jaune-orangée de la majorité des adultes est due aux bains de boues ferrugineuses que les oiseaux prennent régulièrement.

 

Les Gypaètes se reproduisent en général très tardivement ; la maturité sexuelle n’est atteinte qu’à 6 ans, mais dans la plupart des individus se reproduit qu’à partir de 8-10 ans. En moyenne, dans une population dynamique, chaque couple va élever un jeune tous les 2 ans. Comme les fauves et moines, la reproduction débute en automne, avec la confection ou la restauration de l’aire et les parades. La ponte a lieu entre début décembre et fin février. L’incubation dure 54 jours.

Le jeune quittera le nid à l’âge de 120 jours en moyenne.

 

Dernier maillon de la chaîne des nécrophages, le Gypaète se nourrit de cadavres et principalement d’os. Il peut avaler et digérer un os de 30 cm de long. Pour les os plus long, le Gypaète utilise la technique du cassage d’os : il transporte l’os dans ses serres, prend de l’altitude et le lâche en visant des zones rocheuses, afin qu’il se casse en morceaux.

 

Le Gypaète est naturellement présent dans toutes les zones montagneuses entre l’Afrique du Nord et l’Himalaya.

Il est en cours de réintroduction dans plusieurs massifs, dont les Alpes (premiers lâchers fin des années 1970).

Dans les Baronnies, sa réintroduction a débuté en 2016. 

Taille : 100 à 115 cm 

Envergure : 280 m à 290 cm

Poids : 5 à 7 kg

Longévité : jusqu'à 25 ans

Rupestre - Sédentaire

Reproduction à l'âge de 6 à 7 ans. Un à deux œufs, un seul jeune à l'envol.

À PROPOS DE NOUS : 

L'Association

Contact

SUIVEZ-NOUS :